Jeudi 4 octobre 2007 4 04 /10 /Oct /2007 16:11

Il y a quelques mois, quelqu’un m’a dit qu’il adorait mes problèmes bancaires. Personnellement, je ne partage pas tout à fait ce point de vue, mais je peux concevoir que mes emmerdes puissent être une source d’amusement. Comme ce lecteur a dû être déçu depuis des semaines : pas un souci avec ma banques, rien, pas une ombre au tableau depuis que j’utilise le Internet banking (ou banque en ligne, pour les ignares). Mais, rien que pour lui, je vous raconte mon dernier incident bancaire, tout beau tout beau tout chaud.

 

La semaine dernière, je me connecte donc sur mon compte et je réalise… que la banque m’a prélevé 20 pounds (30 euros) pour frais d’utilisation de ma credit card. OK, je respire… Si mes souvenirs sont bons –et ils le sont- je n’ai pas de credit card, celle-ci ayant été restituée à ma banque il y a un an. Alors comme ça, on veut me faire payer pour rien !!??? L’année dernière, j’aurais pleuré et laissé faire (barrière de la langue obligeait) mais là, je me suis ruée vers l’agence HSBC la plus proche dès l’ouverture.

 

Je me présente devant un bureau où un homme maniéré au costume étriqué me fait asseoir : « bonjour, en quoi puis-je vous aider ? ».

- « Voilà, j’ai regardé mon compte et j’ai réalisé que HSBC m’avait prélevé 20 pounds pour une carte que je n’avais pas. Ce n’est qu’une petite somme mais si vous faites ça à chacun de vos consommateurs, vous devez gagner des fortunes. Enfin bref, faites ce que vous voulez, mais je veux que l’argent soit de nouveau sur mon compte lundi matin ». J’ai fini ma phrase en souriant et en le regardant bêtement (et un peu méchamment, genre « tu ne vas pas me la faire à moi, je suis un requin, je vais te poursuivre en justice, tu vas perdre ton poste et je vais couler cette p…. de banque ».

 

Réponse du banquier : « mais bien évidemment, je vous fais ça tout de suite… Voilà c’est fait, je suis vraiment désolé pour cette erreur, slurp slurp, gros léchage de bottes, vous voulez un café ? »

 

J’ai remercié et précisé que je reviendrais le lundi matin si l’argent n’était pas sur mon compte. Suis partie la tête haute.

 

Lundi matin : l’argent était revenu.

 

Je suis venue, j’ai vu, j’ai appris l’anglais…

et j’ai vaincu HSBC !!!!!

Laisser un commentaire - Lire les 4 commentaires

Me contacter par mail

Sur place

Vous êtes   3   personne(s) en ligne

Vous disiez ?

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés