Mercredi 22 février 2012 3 22 /02 /Fév /2012 13:30

index-copie-10.jpg L'un des plus grands symboles de la ville de Londres, ce sont les cabines téléphoniques. On dira ce qu'on voudra, mais ces grosses cabines rouges à vitres ont beaucoup plus de gueule que les vulgaires cabines en verre qu'on trouve dans les rues de Paris... Le hic, c'est que l'avènement du téléphone portable a porté préjudice à la cabine téléphonique : sincèrement, lequel d'entre vous se souvient de la dernière fois qu'il a utilisé une machine à carte pour téléphoner ? Vous souvenez-vous même d'avoir vu quelqu'un entrer dans l'une des rares cabines téléphoniques qui subsistent encore ? C'est bien simple : voilà quelques semaines, lors d'une promenade nocturne de Choupette, j'ai vu un homme entrer dans une cabine et passer un coup de fil. J'ai été tellement étonnée et surprise que j'ai du me retenir de le prendre en photo...

 

images-copie-25.jpg Bref, en Europe, ne nous leurrons pas : la cabine téléphonique is dead. Bientôt, nos enfants nous demanderont même "mais à quoi ça servait ces grosses cabines ?" - " A téléphoner, mon chéri" - "Quoi ? Mais pourquoi on n'utilisait pas son portable ?". Un jour, je devrai expliquer à mes (futurs) enfants que "tu sais, mon chéri, du temps de Maman, les portables ça n'existait pas". Et je verrai dans leur regard qu'ils réalisent que je suis TREEEEEEEES vieille. Damned.

 

mado.png Mais revenons à nos moutons : la mort de la cabine téléphonique, c'est un drame pour la capitale britannique. Que serait Londres sans ses célébrissimes cabines rouges ??? Réponse : plus tout à fait la même... Alors pour l'instant, Londres continue à entretenir ses belles cabines, mais jusqu'à quand ? On remarque également que les cabines traditionnelles restent quand même principalement installées à proximité des lieux culturels ou pleins de touristes : tout le monde veut sa photo dans une cabine téléphonique londonienne (moi la première : j'en ai même une belle collection...)...

 

images-copie-26.jpg Le truc en plus, avec les cabines anglaises, c'est qu'elles réservent une petite surprise à l'intérieur : un peu comme un oeuf Kinder... Vue de l'extérieur, la cabine anglaise est stylée, branchée, délicieusement vintage et so British. A l'intérieur, c'est très différent... Disons que des petits malins ont su trouver un nouveau marché pour ces cabines. Le porno.

 

images-copie-27.jpg A l'intérieur de chaque cabine, au-dessus du combiné, des dizaines d'affichettes avec des photos de cul plus ou moins trash, faisant la promotion de numéros surtaxés ou de sites de call-girls. Avec photos à l'appui, bien sûr... D'un point de vue Marketing & Communication, une excellente idée : appeler une prostituée ou un téléphone rose à partir de son portable à de nombreux inconvénients. D'abord, ça coûte un bras, et ensuite, allez donc expliquer à Madame pourquoi vous avez appelé ce genre de numéro. Mieux vaut vraiment passer ce genre d'appel d'une cabine : et plus besoin de chercher des numéros, vous avez le catalogue régulièrement mis à jour sous les yeux. Pratique.

 

Sur les affichettes, format carte postal facile à détacher et à garder dans une poche ou un portefeuille, il y a vraiment de tout. A boire et à manger. Des blondes, des brunes, des "school girls", des cougars vieilles, des asiatiques, des blacks, des européennes (on dit "caucasian" là-bas), des actrices de X, des "wet pussy" (??? WTF ???)... Et il y a tous les types de prestations, du phone sex à la "livraison à domicile", y compris dans les hôtels et à des horaires décalés. Les cabines téléphoniques anglaises, c'est mieux que la Fouir'fouille du sexe : tu trouves de tout... La grande classe, quoi...

 

DSC09178.jpg

Ndlr : sur 3 jours de séjour à London, j'ai vérifié TOUTES les cabines qui ont croisé ma route.

Et 100% d'entre elles avaient les affichetttes...

Laisser un commentaire - Lire les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Sur place

Vous êtes 10   personne(s) en ligne

Vous disiez ?

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés