Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 13:30

index-copie-10.jpgL'un des plus grands symboles de la ville de Londres, ce sont les cabines téléphoniques. On dira ce qu'on voudra, mais ces grosses cabines rouges à vitres ont beaucoup plus de gueule que les vulgaires cabines en verre qu'on trouve dans les rues de Paris... Le hic, c'est que l'avènement du téléphone portable a porté préjudice à la cabine téléphonique : sincèrement, lequel d'entre vous se souvient de la dernière fois qu'il a utilisé une machine à carte pour téléphoner ? Vous souvenez-vous même d'avoir vu quelqu'un entrer dans l'une des rares cabines téléphoniques qui subsistent encore ? C'est bien simple : voilà quelques semaines, lors d'une promenade nocturne de Choupette, j'ai vu un homme entrer dans une cabine et passer un coup de fil. J'ai été tellement étonnée et surprise que j'ai du me retenir de le prendre en photo...

 

images-copie-25.jpgBref, en Europe, ne nous leurrons pas : la cabine téléphonique is dead. Bientôt, nos enfants nous demanderont même "mais à quoi ça servait ces grosses cabines ?" - " A téléphoner, mon chéri" - "Quoi ? Mais pourquoi on n'utilisait pas son portable ?". Un jour, je devrai expliquer à mes (futurs) enfants que "tu sais, mon chéri, du temps de Maman, les portables ça n'existait pas". Et je verrai dans leur regard qu'ils réalisent que je suis TREEEEEEEES vieille. Damned.

 

mado.pngMais revenons à nos moutons : la mort de la cabine téléphonique, c'est un drame pour la capitale britannique. Que serait Londres sans ses célébrissimes cabines rouges ??? Réponse : plus tout à fait la même... Alors pour l'instant, Londres continue à entretenir ses belles cabines, mais jusqu'à quand ? On remarque également que les cabines traditionnelles restent quand même principalement installées à proximité des lieux culturels ou pleins de touristes : tout le monde veut sa photo dans une cabine téléphonique londonienne (moi la première : j'en ai même une belle collection...)...

 

images-copie-26.jpgLe truc en plus, avec les cabines anglaises, c'est qu'elles réservent une petite surprise à l'intérieur : un peu comme un oeuf Kinder... Vue de l'extérieur, la cabine anglaise est stylée, branchée, délicieusement vintage et so British. A l'intérieur, c'est très différent... Disons que des petits malins ont su trouver un nouveau marché pour ces cabines. Le porno.

 

images-copie-27.jpgA l'intérieur de chaque cabine, au-dessus du combiné, des dizaines d'affichettes avec des photos de cul plus ou moins trash, faisant la promotion de numéros surtaxés ou de sites de call-girls. Avec photos à l'appui, bien sûr... D'un point de vue Marketing & Communication, une excellente idée : appeler une prostituée ou un téléphone rose à partir de son portable à de nombreux inconvénients. D'abord, ça coûte un bras, et ensuite, allez donc expliquer à Madame pourquoi vous avez appelé ce genre de numéro. Mieux vaut vraiment passer ce genre d'appel d'une cabine : et plus besoin de chercher des numéros, vous avez le catalogue régulièrement mis à jour sous les yeux. Pratique.

 

Sur les affichettes, format carte postal facile à détacher et à garder dans une poche ou un portefeuille, il y a vraiment de tout. A boire et à manger. Des blondes, des brunes, des "school girls", des cougars vieilles, des asiatiques, des blacks, des européennes (on dit "caucasian" là-bas), des actrices de X, des "wet pussy" (??? WTF ???)... Et il y a tous les types de prestations, du phone sex à la "livraison à domicile", y compris dans les hôtels et à des horaires décalés. Les cabines téléphoniques anglaises, c'est mieux que la Fouir'fouille du sexe : tu trouves de tout... La grande classe, quoi...

 

DSC09178.jpg

Ndlr : sur 3 jours de séjour à London, j'ai vérifié TOUTES les cabines qui ont croisé ma route.

Et 100% d'entre elles avaient les affichetttes...

Partager cet article

publié par Mado - dans Londres
commenter cet article

commentaires

Louise 02/03/2012 12:52


Certes. Mais les cabines ne manquent-elles pas d'intimité, pour le genre d'appel de ces messieurs ?! :)

Mado 02/03/2012 16:17



Mais la nuit, les rues sont désertes...



Dorian 26/02/2012 10:46


C'est une façon de penser le tourisme à Londres... As-tu pensé à proposer ce genre de visite à un tour opérateur? Je pense que quelques touristes japonais pourraient apprécier! ; ) En tout cas,
tu m'as fais beaucoup rire!!!


http://www.dorian-baptiste.com/

Mado 29/02/2012 16:37



Excellente idée : intégrer le tour des cabines téléphoniques, ça permettrait d'augmenter la visibilité des "filles" et d'ouvrir leur business à l'export...



Alphonse Allais 22/02/2012 21:42


Ah les British telecoms customisés c'est drôlement plus joyeux que nos cabines France Telecom transparentes. Dites moi Mado vous pourrez peut-être m'aider pour contacter cette charmante
college girl en haut à gauche, dois-je composer le 44 avant d'appeler ?

Mado 23/02/2012 15:27



Je vous laisse composser le 0044 : en plus du numéro surtaxé, vous êtes prêt à payer une communication à l'étranger ????!!! Désespéré, M. Allais ?



Salomé Laetitia 22/02/2012 17:35


Hello


"Wet Pussy" ( que je ne traduirai pas...on ne sait jamais si un mineur passe par la ...) je suis MDR.


Le mot en lui même fait peur t'es obliger d'ouvrir ton imagination et du coup t'es dég.


J'habite à 45km au-dessus de Paris et ici on colle ce genre d'affichette un peu à l'arrache la ou on peu sous un pont le long d'une départementale à coter de François Hollande et Marine Lepen. Si
tu ne sais pas qui voter, vote pour un instant de sexe. Les poteaux électriques et les tableaux foure-tout dans les centres villes bref il vise partout, j'ai même vu à côter des colléges et des
lycées. Alors si un jours tu entends un gamin dire : jtesaute.fr ne soit pas étonné ... Les temps changent, la génération aussi mais les affichettes restent.


 


A bientot

Mado 23/02/2012 15:27



Evite de m'appeler wet pussy, quand même



hugo 22/02/2012 15:45


super original ton article. ça me rappelle l'époque des 3615 Ulla ;-)

Mado 23/02/2012 15:26



Lol ! C'est vrai, le 3615 Ulla... Maintenant, c'est www.ulla.com... Autres temps, mêmes moeurs !!!